0
Enseignements et prières
Prier avec le chapelet avec des clausules !

| Frère Nicolas Burle, o.p.

Prier avec le chapelet avec des clausules !

Dizaine, Chapelet, Rosaire : De quoi parlons-nous ?

du Père Nicolas Burle, o.p.

Un homme vint un jour se confesser. Avant de lui donner l’absolution, le prêtre lui donne une pénitence, un acte de charité à poser pour se remettre en route : « Vous direz une dizaine de chapelet. » L’homme sortit accablé : « 10 chapelets ! 500 Je vous salue Marie ! Pourtant mes péchés ne semblaient pas si grands ! » 

Si cela vous arrive, ne vous affolez pas ! Un chapelet est simplement composé de 5 dizaines. Et un Rosaire composé de 3 chapelets soit 15 Notre Père et 150 Je vous salue Marie. Une dizaine de chapelet, c’est donc 1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie et 1 doxologie (Gloire au Père, au Fils, au Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.). Une pénitence à portée de main !

 

Qu'est-ce qu'un chapelet ?

Pendant des siècles, les moines qui ne savaient pas lire récitaient 150 "Notre Père" à la place des 150 Psaumes en utilisant une corde avec des nœuds ou des billes de bois pour compter. Au XVe siècle, le Bienheureux Alain de la Roche, dominicain, popularise le Rosaire : une "couronne de Roses pour la Vierge" en remplaçant les 150 "Notre Père" par 150 "Je vous salue Marie" et en ajoutant trois séries comptant chacune cinq mystères de l’évangile : mystères joyeux (Enfance du Christ), douloureux (la Passion), glorieux (les événements liés à la Résurrection du Christ). Saint Jean-Paul II ajouta en 2002 les mystères lumineux qui correspondent à la vie publique de Jésus. 

 

Où et quand prier le chapelet ?

On peut prier n'importe où : c'est l'avantage ! En marchant, en voiture, sur un vélo, dans le métro ou le bus, à la maison, dans une église, seul ou en groupe… Prier pour qui on veut et quand on veut. La prière du chapelet est aussi simple que la marche : une répétition de pas, une répétition de "Je vous salue Marie".

 

Pourquoi prier le chapelet ?

Il s'agit de répéter et non de piétiner ! Se laisser porter par ces mots, toujours les mêmes, pour les goûter peu à peu. Nous répétons ainsi les paroles de l'ange : "Le Seigneur est avec vous". Nous célébrons que le Seigneur est vraiment avec nous, que nous sommes en sa présence. Nous mendions la prière de Marie dans ces deux moments où nous en avons le plus besoin : maintenant et à l’heure de notre mort.

 

La clef pour ne plus s’ennuyer ? La clausule !

La qualité de prière n’est pas liée à la qualité de la concentration mais à la grandeur de l’amour. Le premier effet du Rosaire est de "laver mon imagination" : tout ce qui pollue mon esprit est peu à peu remplacé par les scènes de l’évangile pour aimer mieux le Seigneur et ce qu’il a fait pour nous. Pour chaque mystère, je peux ainsi ajouter une clausule pour méditer un élément de la scène. Par exemple : Jésus, le fruit de vos entrailles, baptisé par Jean, est béni. Jésus, le fruit de vos entrailles, plongé dans le Jourdain, est béni. Je peux aussi prier chaque "Je vous salue Marie" pour une personne différente et ainsi élargir mon cœur… grain par grain.

 

Exemples de clausules pour les mystères lumineux

(2 exemples par mystère)

Baptême du Christ

Et Jésus le fruit de vos entrailles, baptisé par Jean pour les pécheurs, est béni.

Et Jésus le fruit de vos entrailles, l'agneau de Dieu, est béni.

 

Noces de Cana

Et Jésus le fruit de vos entrailles, qui sanctifie le mariage à Cana, est béni.

Et Jésus le fruit de vos entrailles, qui manifeste sa gloire à Cana, est béni.

 

Prédication du Royaume 

Et Jésus le fruit de vos entrailles, qui annonce le Royaume de Dieu, est béni.

Et Jésus le fruit de vos entrailles, qui nous appelle à la conversion, est béni.

 

Transfiguration

Et Jésus le fruit de vos entrailles, qui est transfiguré, est béni.

Et Jésus le fruit de vos entrailles, le Fils bien-aimé du Père, est béni.

 

Eucharistie

Et Jésus le fruit de vos entrailles, qui nous donne son corps et son sang, est béni.

Et Jésus le fruit de vos entrailles, présent réellement dans l'Eucharistie, est béni. 

Rosaire 2.jpg
Rosaire 2.jpg © CR MdSJ

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.