0
Enseignements et prières
Neuvaine avant la veillée du 10 Octobre 2020 - Jour 3
Neuvaine avant la veillée du 10 Octobre 2020 - Jour 3

| F. Nicolas Burle, o.p.

Neuvaine avant la veillée du 10 Octobre 2020 - Jour 3

20201003 Neuvaine Samedi.mp3 ©

Cette neuvaine, préparée par le Frère Nicolas Burle*, est destinée à tous, mais particulièrement à ceux qui voudront préparer leur cœur à se consacrer, le 10 octobre, au Cœur-Sacré de Jésus

Samedi 3 octobre

Un cœur pour chaque temps

Evangile selon saint Luc 10,17-24 : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. » 

          Pourquoi célébrons-nous la Vierge Marie chaque samedi dans l’Église ? Pour nous rappeler que Marie est fille d’Israël. Comme toute femme juive, elle était en charge de préparer la liturgie du sabbat. Jour de repos après toute la création de la semaine. Mais aussi jour actif où l’on se rassemble en famille pour étudier la Parole de Dieu.

          Chaque samedi, nous nous rappelons également que Marie est la figure de l’Église qui tient bon dans l’espérance de la résurrection. Alors que tout semblait perdu, à vue humaine, après la mort du Christ, Marie est ancrée dans la prière et dans l’attente que se réalise la promesse de Dieu.

          À côté du temps productif et digne du travail, nous avons besoin de temps de sabbat. Temps de détente où nous relâchons la tension emmagasinée grâce au sport, aux rires, aux sorties ou au repos en famille. Nous avons aussi besoin de temps de loisir où nous construisons notre être intérieur par nos lectures, nos conversations plus profondes, notre découverte des plus grands chefs-d’œuvres. Le sommet du loisir étant évidemment la participation à la liturgie de l’Église qui nourrit gracieusement notre âme.

          Voici la leçon que les tout-petits nous enseignent en vue de notre consécration et que les savants ont oublié : chaque temps est précieux. Chaque temps est fécond.

Que nos lèvres, notre âme et toute notre vie proclament ta louange, Seigneur ; et puisque tout notre être est un don de ta grâce, fais que notre existence te soit consacrée. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur.

-Notre Père

-10 Je vous salue Marie

-Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit pour les siècles des siècles.

Amen

*Le Frère Nicolas Burle, dominicain, attaché au couvent de Lille, est Aumônier Général des Scouts Unitaires de France. Son dernier livre, 'La messe est (bientôt) finie ?' vient d'être publié aux éditions du Cerf.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription