0
Enseignements et prières
Neuvaine avant la veillée du 10 Octobre 2020 - Jour 8
Neuvaine avant la veillée du 10 Octobre 2020 - Jour 8

| F. Nicolas Burle, o.p.

Neuvaine avant la veillée du 10 Octobre 2020 - Jour 8

20201008 jeudi.mp3 ©

Cette neuvaine, préparée par le Frère Nicolas Burle*, est destinée à tous, mais particulièrement à ceux qui voudront préparer leur cœur à se consacrer, le 10 octobre, au Cœur-Sacré de Jésus

Jeudi 8 octobre

Un cœur assoiffé

Evangile selon saint Luc 11, 1 : Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière. Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. »

          Pourquoi tant de chrétiens ont-ils tant de mal à prier ? Peut-être parce que leur prière n’a pas évolué depuis l’enfance. Ils font une « petite prière » avec des mots d’enfants et récitent rapidement un Pater et un Ave. Aucun de leurs désirs d’adulte, aucune de leurs questions d’adulte, aucun de leurs soucis d’adulte n’entrent dans leur prière. On prie vaguement dans son lit. On s’ennuie vaguement tout en combattant vaguement les distractions. On attend que ça passe et on s’endort.

          Ma prière doit être celle de mon âge ! C’est pour cela qu’il est nécessaire toute sa vie d’apprendre à prier. Ma prière doit être réelle et non la présentation d’un moi idéal au Seigneur. Il n’y aura pas de prière dans ma vie, tant qu’il n’y aura pas de vie dans ma prière. Si j’ai des distractions, alors il est temps de les prier puisque ce sont les sujets qui agitent mon esprit en ce moment. Ils sont insignifiants ? Alors que le Seigneur les remette à leur juste place. Ils sont importants et récurrents ? Alors que le Seigneur m’éclaire sur la façon dont il veut agir dans ma vie et dont il veut que j’accomplisse sa volonté.

          Ma prière est une offrande. La seule chose que je peux offrir à Dieu est mon temps. Tout le reste lui appartient déjà. Promettre à Dieu de passer 1 % de ma journée avec lui, soit 15 minutes, et tenir jusqu’à la dernière seconde de ma promesse. Si je n’en suis pas encore là, décider de prier une minute puis augmenter d’une minute chaque jour. Ou prier un Notre Père puis un Je vous salue Marie pour chaque personne que je porte dans mon cœur en ce moment. Il est à parier que mon chapelet deviendra bientôt trop petit.

Nous t'en prions, Dieu de miséricorde, sur les hommes qui n'ont pas reçu ta lumière, fais lever ton soleil, Jésus, le Christ, notre Seigneur. Lui qui règne avec toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles. Amen. 

-Notre Père

-10 Je vous salue Marie

-Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit pour les siècles des siècles.

Amen

*Le Frère Nicolas Burle, dominicain, attaché au couvent de Lille, est Aumônier Général des Scouts Unitaires de France. Son dernier livre, 'La messe est (bientôt) finie ?' vient d'être publié aux éditions du Cerf.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription