0
A l'écoute de la Parole
La Samaritaine:  Lecture Sponsale 2/3
La Samaritaine:  Lecture Sponsale 2/3
© dr

| spiritualité

La Samaritaine:  Lecture Sponsale 2/3

Aimer c’est se donner soi-même.
Etre un époux à la manière du Christ.

Comment appliquer l’exemple reçu par Jésus à notre vie conjugale ?

Jésus se nomme lui- même l’époux (« comment pouvez-vous jeuner quand l’époux est là ») de l’Eglise ; c’est une réalité. Le mariage humain se fond dans l’alliance réelle entre le Christ et l’Eglise épousée.
Nous sommes réellement époux à la manière du Christ, ce n’est pas une image.

a) L’époux vulnérable est ouvert à la vulnérabilité, comme le Christ qui a soif.

Comprendre que ce ne sont pas deux êtres parfaits qui s’épousent, mais deux êtres qui acceptent leur propre vulnérabilité ; deux fiancés ne peuvent se marier que lorsqu’ils ont fait le deuil de leur perfection. Ne refusons pas à notre épouse de nous soutenir dans l’épreuve.
Repérons et accompagnons les vulnérabilités de l’autre.
La femme est le centre de la Création, c’est la plus haute des créatures qui nous est confiée ; elle est vulnérable car elle capte tout. Notre rôle, en tant qu’époux c’est de la protéger.

b) L‘époux délicat et cheminant.

Tendresse et délicatesse infinies du Christ. La tendresse n’est pas toujours naturelle chez l’homme, qui attend de jouir de la tendresse de la femme avant de continuer, sans cesse, de lui offrir la sienne.
La séduction ne doit pas s’arrêter après le temps des fiançailles.
On est cheminant, on est en route ; Jésus nous met en route, nous guérit, nous ajuste.

c) L‘époux offert et réceptif 

« Je me donne à toi et je te reçois  » le jour du mariage : don mutuel des époux.
On est un peu dans la bataille des égos dans la vie à deux. L’amour n’est pas captatif, ne doit pas le devenir. Nous n’avons pas notre femme comme nous avons notre maison ou une voiture. Ou encore, « Mon fils va bien », NON, « notre fils va bien » !
Ma femme est celle à qui je donne tout ; il a un aspect d’immolation dans la vie à deux, je rentre dans le don total que Jésus à fait de sa vie. Je donne et je reçois. Un amour d’époux est à la fois offert et réceptif.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription