0
Enseignements et prières
Faute de messe, sanctifier le dimanche malgré tout

| Aleteia

Faute de messe, sanctifier le dimanche malgré tout

Dans les jours et les semaines à venir, nombre d’entre nous serons légitimement empêchés de participer à la messe dominicale. C’est pourquoi, Aleteia se mobilise pour vous proposer, avec le concours de la revue Magnificat, de sanctifier ce 3e dimanche de Carême, par une célébration de la Parole de Dieu.

Mode d’emploi pour sanctifier ce dimanche

  • Si l’on est seul, il est préférable de lire simplement les lectures et les oraisons de la messe de ce dimanche dans un missel.
  • Cette célébration requiert au moins deux personnes présentes.
  • Elle est particulièrement adaptée dans un cadre familial, amical ou de voisinage.
  • Des voisins et des amis peuvent s’y joindre, mais on veillera alors à respecter les consignes pour éviter les risques de contagion.
  • On place le nombre de chaises nécessaires devant un coin prière, en respectant la distance d’un mètre entre chacune.
  • Une simple croix, ou un crucifix, doit figurer en arrière-plan.
  • On allume une ou plusieurs bougies.
  • On désigne la personne qui va conduire la prière (dans l’ordre de priorité : un diacre, un laïc institué (Lecteur, etc.), le père ou la mère de famille.
  • On désigne des lecteurs pour les lectures.
  • On veillera à préparer à l’avance la Prière universelle et à désigner la personne qui va la dire.
  • On peut préparer des chants appropriés.

SUITE SUR ALETEIA

 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.